Roland Breucker en 4 expositions

Une quadruple occasion de (re)découvrir l’immense artiste disparu en 2009


Ecoutez André Balthazar évoquer Roland Breucker au micro d’Edmond Morrel (42 Mo)

Roland Breucker en 4 expositions

Nous avions évoqué dans Espace Livres, en interrogeant Jacques De Decker et Alain de Wasseige, la mémoire de Roland Breucker quelques semaines après sa disparition.

C’était à l’occasion d’une exposition à la la Galerie 100 Titres des derniers dessins de Roland Breucker : "Billets d’où", dessins et textes qu’il destinait à son site internet. Un livre les avait réunis dans la collection "Polémique et Mousse", un titre qui convient particulièrement pour héberger l’humour doux amer et cinglant de l’artiste.

En visitant les expositions qui lui sont aujourd’hui consacrées, on se rend mieux compte de l’acuité du propos que tenait Jacques De Decker dans l’hommage qu’il rendait à l’artiste dans les colonnes du Soir sous le titre Dailybulien de ""Mort d’un bâtard en plastique" :

"Il avait la plume fine et dure, tendre et coriace, cruelle et cocasse, guidée par un esprit des plus incisifs, mue par une colère foncière et une infinie générosité. Il était un géant au cœur d’artichaut, un ogre hypersensible, qui vient de plonger, à soixante-quatre ans, laissant un trou dans l’eau qui ne se refermera pas."

Il fallait pas moins de quatre expositions en quatre lieux différents pour décliner quelques facettes de l’oeuvre de Roland Breucker : Verviers, Liège, La Louvière accueilleront à partir du début mars ce que son fils Damien appelait la "ligne pure au service de thèmes gargantuesques".

Nous sommes allés à La Louvière au moment où les dernières oeuvres étaient accrochées dans les différentes pièces du Centre Daily Bul & Co et nous avons demandé à André Balthazar, maître des lieux, d’évoquer pour Espace Livres les souvenirs égrenés au fil d’une longue complicité.

A propos de Roland Breucker, André Balthazar écrit dans le catalogue de l’exposition ces quelques lignes où il trace un portrait qu’on dirait en forme de miroir :

"Monsieur Breucker est une fine plume, comme certains oiseaux (rares) en portent derrière (voir paons) ou sur la queue (voir sel). Monsieur Breucker taille le bout de sa plume en biseau pour mieux saisir au vol, après mûre réflexion (laisson le singulier qui convient à ses profils) le trait qui mord et le noir d’encre qui n’est pas sans venin. Encre à "pètures" qui parfois tamisent de fin brouillard ses blancs trop crus et prêtent une sorte de doceur à ses acides. c’est ainsi que se protège le céphalopode timide que Monsieur Breucker cache dans de grandes eaux."

Pour MARGINALES, il avait été demandé à Roland Breucker d’écrire une courte notice bio-bibliographique à joindre à celles des auteurs contribuant à la revue et dont chacun des numéros publiés après son décès est orné d’une vignette qui semble toujours liée à l’actualité du numéro concerné. Voici cette biographie en réduction lilliputienne : « Adolescent je lisais tout ce qui me tombait dans l’œil. Le magazine Confidence (la seule lecture disponible à la maison) publiait à l’époque les épisodes d’Angélique ; je les dévorais, je la dévorais. Malgré la qualité relative de cette prose, je n’ai aucune honte d’avoir été initié à l’amour des mots par une aussi sublime amante. »

A la relire aujourd’hui, on peut se demander si ce n’était là un nouveau subterfuge de cet artiste d’évoquer désinvoltement qu’il était, aussi, un écrivain.

Ce dernier reste à découvrir encore...

Edmond Morrel

A noter au Centre Daily-Bul & Co une rencontre autour de Roland Breucker :
Conversation avec Claude Bourgeyx, auteur des textes de "L’homme est bon, mais le veau est meilleur" , animée par Jacques De Decker, le 14 mai 2011 à 17h30 dans le cadre de la nocturne du Printemps des Musées.

Rue de la Loi, 14
7100 La Louvière
Tél. et fax : 0032 (0)64 22 46 99
dailybulandco@lalouviere.be

Dexia Banque (Destenay)
Avenue Destenay, 7
4000 Liège.
Tél. : 0032 (0)4 220 77 11

Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 à 18h00.
Exposition visible du 4 mars au 5 juin 2011.
Entrée libre.
Vernissage le 3 mars 2011 dès 19h00.

Daily Bul & co
Rue de la Loi, 14
7100 La Louvière
Tél. et fax : 0032 (0)64 22 46 99
dailybulandco@lalouviere.be

Ouvert du mardi au dimanche de 13h00 à 17h00 ou sur rendez-vous.
Possibilité de visites guidées et scolaires (dossier pédagogique disponible).
Exposition visible du 5 mars au 5 juin 2011.
Entrée libre.
Vernissage le 4 mars 2011 dès 19h00.

Musée des Beaux-Arts & de la Céramique
Rue Renier, 17
4800 VERVIERS
Tél. : 0032 (0)87 33 16 95
musees.verviers@verviers.be

Ouvert le lundi, le mercredi et le samedi, de 14h00 à 17h00. Le
dimanche, de 15h00 à 18h00.
En dehors des heures susmentionnées, possibilité de visites guidées pour les groupes scolaires ou d’adultes, sur rendez-vous.
Exposition visible du 6 mars au 24 avril 2011.
Entrée 2 euros, 1 euro pour les groupes, les étudiants et les seniors. Gratuit le week-end.
Vernissage le 5 mars 2011 dès 17h30.

Comptoir du livre
En Neuvice, 20
4000 Liège.
Tél. : 0032 (0)4 250 26 50
info@lecomptoir.be
Ouvert les mercredis et jeudis de 13h00 à 17h30, les vendredis et
samedis de 13h00 à 18h30. Le dimanche de 12h00 à 15 h00. Fermé lundi et mardi.
Exposition visible du 27 mars au 29 mai 2011.
Entrée libre.
Vernissage le 26 mars 2011 dès 16h00.

Retour




 

Recherche



 

Newsletter

Pour être tenu au courant des activités d'Espace Livres


Attention, si vous possédez une adresse YAHOO ou HOTMAIL, nous attirons votre attention sur le risque que nos messages ne vous arrivent pas ou qu'ils soient classés systématiquement dans vos spams. Nous vous invitons donc à inscrire et à utiliser une autre adresse pour le site.
 
 
 

Services

flux rssS'abonner au podcast