ONE MAN CHOSE de Jean-Luc Fonck

Ecoutez Jean-Luc Fonck et Christian Martin répondre aux questions d’Edmond Morrel


Ecoutez Jean-Luc Fonck et Christian Martin répondre aux questions d’Edmond Morrel (28.9 Mo)

ONE MAN CHOSE de Jean-Luc Fonck

Le bonheur est dans la salle…

Ah ! l’heureuse initiative du Théâtre de la Toison d’Or : programmer du bonheur à l’état pur en cet automne de crise tous azimuts. Mais pas n’importe quel bonheur ! Pas un éphémère. Pas un qui s’évanouit dans les brumes matinales. Non. Un bonheur durable, qui vous tient chaud longtemps encore après que les feux de la rampe se soient éteints et que vous vous glissez, frissonnant, dans l’Afrique de Matongé pour reprendre le chemin du quotidien.

Dans la tête résonnent encore les calembours de Jean Luc Fonck, les réparties techniques de son comparse Christian Martin qui commente l’état de la salle, la qualité du jeu, la réactivité du public et récite du Goethe.

Jean Luc Fonck, après une entrée Hollywoodienne à ne surtout pas manquer, tout de rose vêtu commence un récital dont l’ordre est décidé au sort par une main innocente choisie au premier rang.

En chroniqueur zélé, dans l’obscurité et la fumée, je jetais sur les feuilles de mon carnet des mots, des mémos, des jeux de mots qui me guideraient ensuite dans l’interview que j’avais sollicité pour le lendemain. Hélas. Impossible de me relire : essayez d’écrire dans le noir quand le fou rire vous secoue tout le corps ! Essayez ensuite de déchiffrer les hiéroglyphes qui sont autant de sismographies de la douleur que vous ressentez dans les côtes !

Alors, ma chronique tiendra en peu de mots : cliquez sur le petit signal « play », écoutez l’interview de Jean-Luc Fonck et Christian Martin, allumez votre GSM, téléphonez à la réservation du Théâtre de la Toison d’Or et entrez dans le délire…

Vous n’oublierez pas de sitôt qu’ « il pleut pas dans les aquariums. C’est pour cela que les poissons n’ont pas de kw ! »
Mais à présent, « l’eczéma tranquille » ! Je relis mes notes où je devine qu’il est question d’un « caméléon citerne », d’ « Aglaé le glaçon manqué », d’un concerto de « bouts de boa »…

J’oubliais : le solo de rats morts vaut son poids de Kitekat !

Edmond Morrel

Présentation du spectacle sur le site de Jean-Luc Fonck

En attendant le prochain album studio et la prochaine tournée avec tout le groupe, Jean-Luc nous propose " ONE MAN CHOSE "… Mais qu’est-ce que c’est ?
C’est une tournée qui a commencé en juillet 2009 par un concert à PARIS et onze concerts à MONTREAL et qui va se prolonger jusque fin 2010. Le principe : Jean-Luc, seul sur scène chante et joue de la guitare, du synthé, du Theremin et de diverses percussions… / Christian Martin, à partir de la table de mixage, chante, joue de diverses percussions et…. Mixe. Les titres joués et l’ordre dans lequel ils le seront sont tirés au sort chaque soir… ONE MAN CHOSE, c’est quelque chose ! Un spectacle complètement déjanté plein de surprises… 
Un nouveau single vient de sortir pour fêter le début de ONE MAN CHOSE en Belgique ! Il s’appelle PLUS COOL QUE LE TITANIC.

Retour




 

Recherche



 

Newsletter

Pour être tenu au courant des activités d'Espace Livres


Attention, si vous possédez une adresse YAHOO ou HOTMAIL, nous attirons votre attention sur le risque que nos messages ne vous arrivent pas ou qu'ils soient classés systématiquement dans vos spams. Nous vous invitons donc à inscrire et à utiliser une autre adresse pour le site.
 
 
 

Services

flux rssS'abonner au podcast