Ne jamais oublier...

La bande dessinée, comme le roman ou le cinéma, est un formidable outil de sensibilisation aux événements qui font l’Histoire


Rencontre Philippe Richelle et Edmond Morrel (12.3 Mo)

Ne jamais oublier...

"Vent printanier" est le nom de code anodin que les nazis ont donné à l’opération qu’ils mettent en oeuvre, à Paris et dans les grandes villes de France, le 16 juillet 1942 : la rafle des Juifs en vue de les acheminer vers les camps...

Ce second album constitue le dernier volet de la bande dessinée que Philippe Richelle au scénario et Pierre Wachs au dessin consacrent à cet indicible chapitre de l’Histoire contemporaine. Nous avions évoqué déjà le premier volume paru l’année dernière. Sous les ordres de René Bousquet, les policiers et gendarmes français se chargent de mener "à bien" cette opération. Ils déploient tant de zèle qu’ils emmènent aussi les enfants que les nazis n’avaient pas officiellement réclamés !
Treize mille Juifs, dont 4.000 enfants seront acheminés vers le camp de Drancy ou le Vélodrome d’Hiver...

Dans cette interview, Philippe Richelle nous dit son travail de scénariste et d’historien, le rôle particulier que la bande dessinée peut jouer dans la sensibilisation aux épisodes les plus terribles du siècle dernier.

L’entretien a été enregistré au Musée juif de la Déportation et de la Résistance un des lieux de mémoire où jeunes et adultes peuvent se rendre compte de l’histoire de la "solution finale" en Belgique et en Europe. En effet, c’est de l’ancienne Caserne Dossin de Saint Georges, transformée par les Nazis en "SS-Samellager Mecheln" autrement dit en centre de rassemblement pour la déportation des juifs en Belgique. Entre 1942 et 1944, 25.264 détenus sont convoyés de Malines à Auschwitz. Seules 1.218 personnes survivront à la libération. Dans la rubrique "Entre les lignes", en complément de l’entretien avec le scénariste de "Opération vent printanier", écoutez deux rencontres : celle d’un témoin survivant, Nathan RAMET, Président du Musée mais surtout témoin survivant d’Auschwitz et Dachau et celle de Betty qui anime les visites du Musée, en particulier pour les groupes scolaires.

Lisez "Opération Vent Printanier" et poursuivez ce travail de Mémoire en prenant la route de Malines, Goswin de Stassartstraat, 153...

Edmond Morrel

style='float:left; width:350px;'>

Retour




 

Recherche



 

Newsletter

Pour être tenu au courant des activités d'Espace Livres


Attention, si vous possédez une adresse YAHOO ou HOTMAIL, nous attirons votre attention sur le risque que nos messages ne vous arrivent pas ou qu'ils soient classés systématiquement dans vos spams. Nous vous invitons donc à inscrire et à utiliser une autre adresse pour le site.
 
 
 

Services

flux rssS'abonner au podcast