"Le dahlia noir" de Ellroy, Hyman, Matz et Fincher

Ecoutez Miles Hyman au micro d’Edmond Morrel


Ecoutez Miles Hyman au micro d Edmond Morrel (21.4 Mo)

"Le dahlia noir" de Ellroy, Hyman, Matz et Fincher

"Le Dahlia noir" de James Ellroy adapté par Matz, Fincher et Miles Hyman (Rivages/Casterman/Noir)

James Ellroy a donné son aval à cette adaptation magistrale de son roman culte. Nous avons évoqué avec le dessinateur Miles Hyman ce volume qui compte parmi les plus réussis de la collection Rivages/Casterman/Noir. L’occasion aussi de ré-écouter l’interview de James Ellroy sur espace-livres...

Une exposition des planches originales est également visible à la Galerie Champaka (Bruxelles) : le travail sur le dessin, le graphisme et la lumière de Miles Hyman irradie des cimaises de la galerie qui porte ici, plus que jamais, son titre de "Galerie des arts de bande dessinée".

Nous avons rencontré Miles Hyman dans la galerie Champaka. Nous avions rencontré il y a quelques mois James Ellroy. L’interview, assez rock’n roll, est toujours disponible à l’écoute.

Edmond Morrel

Sur le site des éditions Casterman

Los Angeles Police Department, 1946. Dwight « Bucky » Bleichert fête son premier jour aux Mandats, le prestigieux service où rêvent de travailler la plupart des flics de la Cité des Anges. Il fera équipe avec Leland « Lee » Blanchard, un collègue qui comme lui a été boxeur, et qu’il a déjà affronté sur un ring. Malgré les nondits entre eux, les deux hommes sympathisent. Ils ne savent pas encore qu’ils vont enquêter ensemble sur un crime qui va à la fois les rapprocher et bouleverser leurs existences : la mort atroce d’une jeune femme, Elizabeth « Betty » Short, surnommée le Dahlia Noir, dont on retrouve le corps mutilé dans un terrain vague, en janvier 1947…
Ainsi débute l’un des plus fameux romans noirs de la littérature américaine des dernières décennies, à la fois polar haletant et portrait saisissant de Los Angeles, dans toute sa fascination trouble : Le Dahlia noir, de James Elroy. C’est le plus francophile des dessinateurs américains, Miles Hyman, déjà auteur avec Matz, dans la même collection, d’une adaptation de Nuit de fureur de Jim Thompson, qui en signe la mise en images, très inspiré par la ville de Los Angeles où il a personnellement vécu plusieurs années.
L’adaptation du roman d’Ellroy en bande dessinée est assurée une fois encore par Matz, mais cette fois-ci à quatre mains puisqu’il a travaillé en équipe avec le cinéaste David Fincher.

Sur le site de la Galerie Champaka :

L’ouvrage de la Dream Team Ellroy-Fincher-Matz-Hyman connait deux versions : classique (couverture souple) et de luxe (couverture cartonnée). Pour chacune d’elles, Miles Hyman a composé un magnifique dessin de couverture. L’un en plan large, avec décors et personnage secondaire, l’autre en plan serré cadré sur le personnage féminin. Autant de réussites qui méritaient de vivre à un grand format, afin d’être encore plus envoûtantes et séduisantes.
L’impression aux encres pigmentaires, une des spécialités de la Galerie Champaka, restitue au mieux la subtilité du dessin et des ambiances créées par Miles Hyman.

Retour




 

Recherche



 

Newsletter

Pour être tenu au courant des activités d'Espace Livres


Attention, si vous possédez une adresse YAHOO ou HOTMAIL, nous attirons votre attention sur le risque que nos messages ne vous arrivent pas ou qu'ils soient classés systématiquement dans vos spams. Nous vous invitons donc à inscrire et à utiliser une autre adresse pour le site.
 
 
 

Services

flux rssS'abonner au podcast