Andrea Clanetti Santarossa au micro d’Edmond Morrel

Visite dans l’atelier du peintre vénitien


(6.6 Mo)

Andrea Clanetti Santarossa au micro d'Edmond Morrel

Le peintre vénitien Andrea Clanetti puise dans la nostalgie du cinéma italien de son enfance une part de son inspiration. Mais il n’y a pas ici de mélancolie ou de tristesse au souvenir d’un monde perdu à jamais, au contraire : la jubilation de l’artiste se sent dans chacun de ses coups de pinceaux expressionnistes autant que dans la précision de ses dessins. Toutes les techniques sont sollicitées par le peintre qui est aussi un remarquable illustrateur et dessinateur, pour convoquer sur la toile les figures emblématiques du cinéma (dont une toile magistrale représentant une scène de la Dolce Vita) et celles des "comics" américains : la gouache, l’acrylique, l’encre de chine, le fusain et le pastel déclinent toute la fantaisie créative d’un artiste sensible à la prodigieuse vitalité créative. Rien de surprenant à ce que la jeune princesse de Monaco ait fait appel à lui pour un portrait dont l’originalité et la force éclairent d’une lumière inattendue le palais monégasque, non loin (rêvons !) du portrait de Grace réalisé par Andy Warhol...

Benoît Piret a débuté dans différentes techniques picturales dont le mailart et le collage avant de trouver sa voie dans la peinture. les toiles qu’il co-signe avec Clanetti, aussi bien que ses oeuvres individuelles (dont de surprenants flip-charts) conservent de ces premières techniques le goût des chocs visuels. Mêlant les univers picturaux et graphiques, il ré-invente un univers faussement familier dans lequel le regard se perd, s’émeut, se réjouit. Il nous adresse autant de signaux qui sont des trompe-l’oeil et nous laissent ravis devant une fantaisie aussi débridée que maîtrisée.

A voir les oeuvres de chacun de ces deux artistes, on comprend qu’ils aient pu réunir avec autant de fantaisie et de complicité artistique leurs univers débridés.

A ne pas manquer... après avoir écouté l’entretien que nous a accordé Andrea Clanetti au lendemain du vernissage de l’exposition

Edmond Morrel

Andrea Clanetti Santarossa from Edmond Morrel on Vimeo.

La galerie Artemptation, se trouve Avenue Louise 475 à 1050 Bruxelles.
Du mardi au vendredi de 11h00 à 18h30
Le samedi de 12h à 18h


Retour




 

Recherche



 

Newsletter

Pour être tenu au courant des activités d'Espace Livres


Attention, si vous possédez une adresse YAHOO ou HOTMAIL, nous attirons votre attention sur le risque que nos messages ne vous arrivent pas ou qu'ils soient classés systématiquement dans vos spams. Nous vous invitons donc à inscrire et à utiliser une autre adresse pour le site.
 
 
 

Services

flux rssS'abonner au podcast