"De regrettables incidents" d’Armel JOB

Ecoutez Armel Job au micro d’Edmond Morrel


Ecoutez Armel Job au micro d’Edmond Morrel (57.3 Mo)

"De regrettables incidents" d'Armel JOB

"De regrettables incidents" de Armel JOB (Laffont)

De roman en roman, Armel Job ajoute chaque année un nouveau titre à l’édifice littéraire qu’il constitue depuis son premier livre "Helena Vannek". Il collectionne les prix littéraires qui ne le distraient pas de son parcours de romancier, observateur empathique des grandes et petites misères de l’humanité. Il possède son microcosme littéraire en Ardennes dont il transforme les lieux en autant de laboratoires des passions humaines. Nous avons souvent rapproché son modus operandi des grands noms de la littérature romanesque française du XIX ème : il y a du Balzac et du Zola chez ce fin lettré, mais aussi du Jules Renard car l’humour grinçant n’est jamais absent. Et puis, il y a chez Job une volonté d’empathie - que l’on trouve chez Simenon - à l’égard de la complexité des êtres dont le roman est à la fois le miroir et le confesseur.

Edmond Morrel

Page Facebook d’Armel Job : https://www.facebook.com/pages/Armel-Job/17412255969?fref=ts

Sur le site de l’éditeur

« Il n’y a rien dans les Écritures qui puisse expliquer la souffrance de l’innocent. »
Une fable cruelle et virtuose.

Dans l’attente d’obtenir le statut de réfugiée, Olga – jeune immigrée d’origine kazakhe, pure comme le cristal et belle à faire damner un saint – mène, auprès de sa famille, une vie paisible et sans histoire dans une petite commune de Belgique. Jusqu’au jour ou le directeur du Royal Sillon vient proposer à Jakob, son père, de l’engager dans la troupe théâtrale de la ville. D’abord réticent, Jakob finit par accepter et remet solennellement au directeur un magnifique oeuf peint, symbole tout à la fois de la beauté et de la fragilité de cette fille adorée dont il dépose le sort entre les mains d’un inconnu.
Au sein de la troupe, la jeune première, jalousée par les femmes et convoitée par les hommes, voit très vite et à son corps défendant les passions se déchaîner autour d’elle. Sa présence va également bientôt contribuer à raviver d’horribles souvenirs, à délier les langues et, pour finir, à révéler d’indicibles secrets. « De regrettables incidents », ainsi que les qualifie Arsène Chockier, l’ancien directeur du Royal Sillon – doux euphémisme quand il est en réalité question du viol de plusieurs comédiennes débutantes...
La beauté n’engendre-t-elle pas parfois plus de mal que de bien ? Comment croire en un Dieu qui laisse le loup, déguisé en agneau, s’en prendre au troupeau ? Un crime peut-il rester impuni ? Avec De regrettables incidents, fable cruelle sur l’innocence et la manipulation à la mécanique implacable et au dénouement surprenant, Armel Job administre une nouvelle fois la preuve de son immense talent de romancier et de conteur.

Retour




 

Recherche



 

Newsletter

Pour être tenu au courant des activités d'Espace Livres


Attention, si vous possédez une adresse YAHOO ou HOTMAIL, nous attirons votre attention sur le risque que nos messages ne vous arrivent pas ou qu'ils soient classés systématiquement dans vos spams. Nous vous invitons donc à inscrire et à utiliser une autre adresse pour le site.
 
 
 

Services

flux rssS'abonner au podcast